logo witex

Le marché du travail reste dynamique malgré le ralentissement de l’activité

  • La marché du travail a dépassé le cap symbolique des 5 millions de CDI signés en 2022 selon les chiffres provisoires publiés par l’Urssaf. Soit une hausse de plus de 700 000 contrats par rapport à 2021, année post-covid de très forte reprise
  • En incluant les CDD de plus d’un mois hors intérim, le chiffre dépasse les 10 millions
  • Sur les 3 derniers mois de l’année, les contrats ont encore augmenté dans l’industrie (1,3%), sont restés stables dans le bâtiment et ont baissé (-2%) dans le tertiaire
  • Ces chiffres s’inscrivent pourtant dans un contexte de ralentissement de l’activité. Dans ce contexte de difficulté de recrutement, , la durée du travail devrait normalement augmenter, puis la productivité, puis les rémunérations. Hors c’est l’inverse que se produit.
  • Les entreprises continuent à investir et à stocker, ce qui constitue le moteur de l’activité. Pour les économistes, à un moment donné, les les embauches s’arrêteront et la productivité repartira
  • L’Insee a intégré dans ses projections une hausse de seulement 50 000 personnes en emploi au premier trimestre 2023 (236 000 sur la même période en 2022)